Overblog Suivre ce blog
Administration Créer mon blog
19 février 2017 7 19 /02 /février /2017 13:18

 

Image associée

De son nom latin Buddleia, il y en a des tas qui embaument le jardin.

Un p’tit rose, un grand bleu, un tout blanc et le pourpre impérial géant !

Les papillons bleus préfèrent le rose,

les papillons roses préfèrent le bleu,

les papillons rouges aiment d’amour le tout blanc,

et les papillons blancs ont un faible pour l’orangé,

lequel n’existe pas n’existe pas ;

quant aux papillons verts à toi de les inventer…

Des goûts et des couleurs*… disent les gens de métier !

Et les papillons multicolores dans tout cela ? Où donc se posent-ils ?

Dieu seul le sait, et Saint Marcel ne répond plus à ce sujet.

 

Et puis ça sent si bon un arbre à papillons !

           Chaque matin … le jardinier vient l’admirer, vient méditer sur la fragilité                       des fleurs  et du monde, sur la beauté d’une aile de papillon.

    Un p’tit rayon de soleil, et hop ! une atmosphère, toute de charme et de tendresse,           nous enveloppe dans un nuage de complicité.

 

 

Petit Prince-lutin, dessine-moi un papillon, et

laisse tomber ton vieux mouton,

tonton tontaine ou retonton.

 

 

*L’auteur engage petits et grands à demander le conseil d’une bonne fée ou mieux encore de Monsieur l'Enchanteur Merlin ! en personne ! lui-même…

Ils pourront alors fixer sur le papier cette spirale unique de beauté.

Il faudra ensuite donner bonne odeur au dessin !

Pour cela on mélangera, mais oui mais oui, tous les fonds de flacon de certaine belle dame du voisinage.

Voilà l’aquarelle réussie, mais si mais si, parfumée à souhait, atchoum atchoum,             qui séduira, en fin, le visiteur clown

ou magicien.

Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article
10 janvier 2017 2 10 /01 /janvier /2017 16:04


 

 

 

 

 

 

 

 

 

un matin sur la plage

le vent du large soufflait

 

un matin sur la plage

le vent du large pleurait

 

un matin sur la plage

un coquillage mourait

 

un matin sur la plage

un coquillage parlait

 

la voix naturelle étant en écho

décalage léger d'une deuxième voix

musique Nathalie Van de Casteele

 

Poème du bout du monde

guy

 

Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article
4 janvier 2017 3 04 /01 /janvier /2017 16:51

 

 

 

 

 

 

mon pays c’est des hommes

écrasés sous un soleil de métal gris

 

 

 

 

 

 

 

 

ton pays c’est un homme

écrasé sous un soleil de métal vert

 

 

 

 

 

 

 

 

mon pays c’est des pierres

une agora de lumière sombre

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ton pays c’est une pierre

une nature de lumière et d’ombre

 

 

 

 

 

 

 

mon pays c’est un rêve

de parole sacrée

incantatoire et magique

où les mots sont une mystique

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

ton pays c’est un rêve

de parole sacrée

incantatoire et magique

où les mots sont une musique

 

 

 

 

 

 

 

 

Terre adoptée

Algérie… Nouvelle Calédonie

 

 

Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article
9 décembre 2016 5 09 /12 /décembre /2016 16:51
Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article
5 décembre 2016 1 05 /12 /décembre /2016 17:28

 

 

 

 

 

 

 

 

 j’ai vu sur la colline

  une p’tite église tribale

  en chaume de pays

  rustiquement tressée

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  la lumière y filtrait

  dans un damier mural

  des formes et des lignes

  universelles et vraies

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  j’ai vu sur la colline

  une chapelle tribale

  en chaume de pays

  rayonnante de beauté

 

 

 

 

 

 

 

 

 

    temple du pauvre et du voyageur 

 

                                         près de Ballade

                                côte Est

                           Nlle Caledonie

Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article
15 novembre 2016 2 15 /11 /novembre /2016 16:18

Cahier du souvenir

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

le soleil rouge  le soir

jette sa lumière sur la mer

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

au creux d’une vague dernière

un coquillage  laissé

 

 

 

 

 

au creux de ma main posé

ses couleurs m’enchantent

 

 

 

 

 

 

 

 

je lui donne un baiser

je lui donne un baiser

 

 

 

        

 

 

 

joli coquillage

 

Soleil rouge, lune rousse sont signes

de bonne pêche disent les Mélanésiens

« Poèmes du bout du monde »

 

 

 

Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article
12 novembre 2016 6 12 /11 /novembre /2016 15:16

HAÏKU

 

 

 

 

 

 

le pêcheur de lune

perle fine collier d’argent

sur l’onde le filet

 

une forme dans la maille

prisonnière, un poisson lune

brillance de l’écaille

 

palette de beauté

tout s’en’mêle dans la nuit

le pêcheur envolé

 

Guy

Voir les commentaires

Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article
13 septembre 2016 2 13 /09 /septembre /2016 16:34

 

L’impossible découverte

 

Un rêve étrange me poursuit :

J’avance confiant en la ville

Une étoile me guide qui brille

Lors me perds dans la rue

Ne trouve plus mes repères

Tout se met en désordre clair

Je cherche, ouvre des voies

Reviens repars renais

Reprends espoir à nouveau

Explore les allées nouvelles

Et me heurte à des pierres,

Entre en des impasses fermées

Tourne mille fois dans le connu,

Cependant je pense je chemine…

L’angoisse me prend à la chair

Jusque à quand dois-je errer

Je ne domine plus l’univers

Et l’horloge du vivant

Vais viens tourne retourne

Suis-je devenu pantin

De lumière cependant ?

Le décor est bruyant

Mais point hostile, indifférent,

Girouette confuse d’humanité

Je me débats refuse les chaînes,

sors du sommeil étonné

Me souvenant du long moment

Puis oublie, recommence

Au lendemain, et toujours

Cette perte de certitude

Lutte ou refus d’un destin ?

 

Guy

Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article
15 août 2016 1 15 /08 /août /2016 18:03

Nous flottions sur l’océan

Dans un zodiac en gris de sel,

la vague était d’huile, l'écume d’argent

qui jouait sur les rayons de lune,

le lagon sombre luminescent

offrait mille promesses aux deux marins

prisonniers d'une atmosphère étrange

Des méduses irréelles en voile losange

traçaient indifférentes mathématiques,

l’onde qui laissait entrevoir des éclairs

au phosphore brillant vert émeraude

la mer était si belle que l’on en oubliait

le pourquoi de l’aventure : ramener sa pêche

 

Et fièrement, étaler sur la tranche de forêt

qui servait d’étal devant la maison

la pêche héroiique frissonnant encor,

et l’épouse réveillée s’exclamant Guy,

la loche est vivante tu sais, elle bouge

j’ai peur, oui mais si jolie dans sa robe moirée

Parsemée de taches rouges noires et or

Elyane était dans un état second

ronchon et effrayée, et mi sourire : mais

le congélateur est empli tribord d’abord !

Elle savait ainsi des mots amusants bien à elle

Alors on battait le rappel des voisins !

voici un bec de canne, un bossu doré

on ne gardait que les loches délicieuses,

en tahitienne vous savez … ou grillées

et sous l’oreiller on se contait les merveilles

d'une nuit au lagon !

 

Guy

Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article
17 juin 2016 5 17 /06 /juin /2016 17:17

Maman disait si

tu casses un miroir

le malheur serait

 

Alors j’ai brisé

la glace de beauté

mille éclat planchait

Maman corroucée

m’a dit, guy : mauvais

tu es, jette du sel

 

Sur le sol souillé

moi n’ai pas voulu

me suis moqué

Rien n’est advenu

mais n’ai pu voir

l’envers du miroir

 

J’ai imaginé

le mystère du monde

le ciel les étoiles

Les anges de la nuit

j’ai dansé alors

dans mon lit d’enfant

 

Etonnée maman

m’a dit : une lubie

quand deviendras–tu

Raisonnable enfin

j’ai souri pasque

mon désir secret

 

Est de traverser

la nuit pour trouver

de l’âme le jardin

Des fleurs la musique

du miroir l’antan

 

Guy

Repost 0
Published by popopopo
commenter cet article

Présentation

  • : popopopo
  • popopopo
  • : humour poézie compassion, écrire au troisième degré,, parler d'Oran, et de tout
  • Contact

Texte Libre

ai tapé trois coups

sur le marteau et

 

Recherche

Texte Libre

Http::::www.lefildarchal.over-Blog.fr