Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
2 février 2014 7 02 /02 /février /2014 12:45

 

Toumodi est en côte d’Ivoire, en son juste milieu. Nous sommes dans les années 70. Il y avait là-bas deux marchés, celui des hommes avec les artisans et les outils, celui des femmes pour les tomates et autres légumes à soupe. Aimant l’ambiance des marchés, ne sachant pas, j’ai acheté un jour des tomates chez les dames et lors me suis fait enguirlander vertement, en langue Baoulé, par les matrones.

Un autre jour voulant faire une tenue africaine à ma jeune fille de neuf ans, suis allé of course au marché des hommes acheter une pièce de tissus. Mon épouse fut charmée par un beau soleil rouge sur fond forestier. Teint à la main ma foi. On nous avait dit que se trouvait tout près un couturier renommé…

Nous allâmes vers lui, lui avons demandé de nous faire jolie parure, à l’Africaine on le devait. Il voulut bien, prit les mesures, les marqua au bic sur sa main, rendez-vous le lendemain. A l’heure exacte nous voici, personne ! Un collègue alla chercher le tailleur, une autre personne arriva, son neveu : le couturier étant en voyage pour l’enterrement de son oncle. On reprit les mesures, le neveu se mit derechef au travail.

     

Au troisième essayage, ce fut son cousin qui nous présenta l’objet… Le Soleil resplendissait juste au milieu des fesses. On lui demanda de le déplacer sur le côté, il ne le pouvait plus. Il me dit étonné : mais c’est plus joli comme cela… Les femmes ici sont fières de leur fessier ! Il me regardait d’un air perplexe, ces blancs tout de même !

Une femme est une femme, c’est ainsi.

Ma fille était toute heureuse, les garçons de l’école des bonnes sœurs l’admiraient. Plus tard ayant bien réfléchi, vers le tard, j’eus une révélation : si au lieu de la lune ou du soleil, j’avais choisi une jolie motocyclette, son destin aurait-il été changé ? Les théoriciens du genre pensant que le choix parental influence le sexe futur ? Vaste domaine de méditation !

Ma fille serait-elle finalement un garçon manqué…contrarié. Jeune, elle grimpait cependant dans les cocotiers. Au grand damne de ses parents.

Mais depuis elle en perdu l’habitude juré-craché.

Guy

Partager cet article

Repost 0

commentaires

Hécate 12/09/2014 13:31


Une main fine oui...si petite main qu'à mes petits doigts, j'ai des anneaux  ciselés comme ceux qu'on porte aux doigts de pieds !


Oui...déjà ce tantôt je retourne voir un guérisseur qui me oulage de l'enflure ce qui est appréciable.


Nous nous connaissons depuis peu ,dis-tu ,mais peut-être est-ce depuis plus longtemps...d'une vie antérieure qui sait.


Tes mots m'emportent dans un délicieux vertige...Comme j'aime tes phrases, tes enroulements de perles poétiques où se mèle rêve et réalité !


A bientôt.

popopopo 12/09/2014 14:39



toi aussi tu m'intéresses


je n'ose dire tu me plais


le mot et si galvaudé


tu as qq chose d'étrange


et de fidèle à la fois


et me sent bien ds tes écrits


ss dte ta franchise, qui n'outrepasse jamais


Toi tu aimes mon style, plus je prends de l'âge


et plus je me libère, et ma nature est musique


guy



Hécate 12/09/2014 11:47


Ah! une insuffisance des artères...Eh! bien...tout ça n'est bien joyeux...Je me demande ce qui m'attend avec mon autre rendez-vous chez le rhumatologue qui m'avait fait les infiltrations
en mai ,et precrit des semelles sur mesure! Résultat, fracture du 3ème métatarse et encore aponévrosite. Je voudrais bien en voir la fin de tout ça .


Excuse-moi pour le retard à répondre ,mon ordi a fait des siennes, de ce fait certaines réponses à des coms. se sont perdues. Par chance je me souvenais du titre de ton article et je suis
donc là. Un soleil gaillard et un vent frais fringant ,l'été s'en va doucement.


Je ne t'oublie pas.

popopopo 12/09/2014 12:18



je vois que tu ne m'oublies point


c'est droll on se connaît depuis si peu


et pourtant ça fait lon^^g temps


tu es donc comme moi éclopée


boi^teuse, mais tu as gardé une main fine


de princesse de la littérature


et moi je viendrais tj


sans e^tre prince


sinon d'un jardin où les cyclamens


repeuplent un monde fini


et le transforment


en spectacle ailes-au-vent !


Surveille tes bobos, tu verras ça guérira





 



Hécate 08/09/2014 18:40


Tu dis tellement bien tout ce que je pense et ressens de cette humanité qui change,et le monde médicale est comme tu le dis ,je sors du cabinet du médecin qui me renvoie au rumatologue
qui m'a fait des infiltrations en mai ,mais ,le résultat n'est pas ce qu'il aurait dû être hélas, obligée à mettre des semelles pour changer l'appui ,résultat, l'enflure est venue et tout cet
endroit fragilisé s'est fracturé. On veut me limiter le desenflammatoire qui me permet de me déplacer un minimum...Alors...Voilà, encore un rendez-vous le 18 septembre.


Tu as mal ,ô je comprends la douleur mon cher ami...Si il ya a un an de cela je n'avais vu un guérisseur qui m'a sauvée l'autre pied d'une algoneurodystrophie ( ça brûle comme l'enfer
,cette chose ) je ne sais pas ce que je serais devenue ,la médecine baisse les bras devant cette maladie là .


Ah! gardons l'espérance comme une fragile bougie dans la tempête...


Hier ,mon ordi fonctionnait mal. Aussi ai-je du retard dans mes réponses.

popopopo 08/09/2014 19:26



je viens d'une visite à l"hôpital


voir une diabétologue spécialiste


des plaies qui résistent


Après un dopler, elle constate l'insuffisance


artérielle des jambes?


me confirme ds mon intuition


que l'irrigation se faisant mal


la plaie ne veut pas cicatriser


elle me renvoie à un chirurgien des artères...


ON VERRA


enregistre l'idée...



Hécate 06/09/2014 09:31


Pourquoi Hécate tu me demandes ? Oui ,tu as raison ,c'est un nom à dormir debout puisque l'Hékake de l'antiquité siègeait aux carrefours des nuits.


Ah! cher ami...cet été est bien cruel pour moi avec ce pied ( aponévose + fracture du 3 ème métatarsien)...je ne suis sortie de l'auberge avec ça comme on dit !). Et les médecins ne sont
plus ce qu'ils étaient...ils n'écoutent qu'à peine et il faut sans cesse les revoir pour être un peu soulagé par des remèdes appropriés.


Que de superficialités en cette société actuelle . J'espère que toi ,ça va ?

popopopo 07/09/2014 14:09



MON (MAL PERFORANT)


ne veut guérir, et j'ai mal tu sais


Oui la médecine n'est plus ce qu'elle a été


la recherche (plus ou moins syndicale)


du profit, raccourcit les visites


et le docteur se réfugie derrière des analyses


et mm derrière un spécialiste, puis des radios...


Et rien n'avance


Tel est le monde qui dépersonnalise tout


Sous prétexte soit disant d'esprit cartésien ou et scientifique


on ne fait plus place à l'intuition


c à d notre humanité profonde


Ils veulent être sûrs du diagnostic mais de la machine


la civilisation actuelle


a mis le guerrier roi


le magicien guérisseur


au rang de subalternes face au financier calculateur


et on oublie totalement le devin, le poète


Crise profonde de civilisation


l'empire romain en sa fin a choisi comme empereur


un gladiateur footballeur


est-ce la fin de ce monde tourneboulé ?






Hécate 03/09/2014 17:33


Sur la Carte Imaginaire ,pouvons cheminer...c'est encore ce qui reste à qui ne peut plus un temps vagabonder à sa fantaisie. Je vois la médecine ce soir pour cette fracture du pied. A + tard
donc... bien cher ami . Tant de langage et tout qui s'emmèle...ah la mémoire ne fait qu'à sa fantaisie ...

popopopo 03/09/2014 18:02



le langage des gestes ne se perdra jamais


cheminons main ds la main


et devisons en mots musique


du genre


brreuh que tu es belle


*en arabe


AZIZA MLERRH


mais au fait pourquoi hécate ??


rappelle-lele-moi ?


un nom a s'endormir debout !


et ds le silence de la nuit (étoilée)


ta maman crie


hé ka tt remets roi au lit


et elle vient te bercer


pôvre petite qui a al au pied !



Hécate 03/09/2014 16:01


Ah! il ferait bon se balancer dans un fauteuil doucement....en laissant le doux Phoebus caresser mes cheveux de ses rayons dorés. Mercure pourrait faire des virevolte ,moi , ne pourrait
point le suivre....Le latin ,le grec...je ne sais lire cela ,mais j'aime lire Ovide et ses Métamorphoses....( traduit ,bien sûr). Mon pied est fracturé ...aïe...aïe...


Mes doulces pensées cher ami.

popopopo 03/09/2014 16:34



j'eus su le latin et le grec


j'ai su l'anglais


je sais encore l'espagnol


et j'oublie peu-t-à-peu le français


pour me réfugier ds le "patawète"


langue composite des pieds noirs


Ah j'oubliais le "djaga djeugueu" leg'de 'grand'gan''' mèr-guèr


il reste les injures en arabe


et qq mots d'amour en malgache


Et toi, ignare chère dame ?


CHEVILLE CASS2E


PAS GAI


MAIS PAS GAI DU TOUT T


IMMOBILISEE EN ATTELLES


Ds le midi on dit "tu m'as gagné"


pour dire :


(voir la carte du tendre)


l'amitié est à la croisée des sentiers


*à gauche, l'amitié amoureuze


*à droite, le chemin de l'amour amical


Mais en ce moment, nous ne pouvons cheminer


quoique on ne perd rien pour attendre





 



Hécate 30/08/2014 19:03


Sieds-toi donc près de moi comme le disait Guillaume de Sallustre Du Bartas, dicours en mes discours, vois tout ce que je vois


Auprès d'un fagots en tisons à l'heure du vesper , nos rêves laissons aller...et contons-nous en chuchotant ce que l'oreille ne saurait surprendre...Le coeur seul sait écouter...

popopopo 30/08/2014 19:26



ce bonhomme Guilaume de... etait marquis


et mon voisin du Lubéron


c'était ube personne cultivée


qui connaissait le latin et le grec


il venait tisonner


pour me conter ses malheurs :


Sa femme l'avait quitté  pour un danseur de claquettes


il en pleurait


et pour se consoler


mon bon juliénas il buvait !


olé





 



Hécate 30/08/2014 12:22


Non ,non je ne savais que j'inspirais les mots de l'amour courtois. Ô temps charmant d'antan où l'on prenait le temps....

popopopo 30/08/2014 12:58



une recherche certaine


une musique de la phrase


un nom moyen âgeux


une vivacité ds l'intouchable


un mystère sans masque


ô comme on a du t'aimer !



Hécate 27/08/2014 20:29


Ô charmant troubadour...Dans mon baldaquin


 


 , jouez à être l'Arlequin de mes jours

popopopo 28/08/2014 09:02



ds ton baldaquin je n'oserais


sauf si tu me le permets implicitement pour le moins


mais, au pieds du baldaquin


j'ouvrirais tes rideaux entrouverts


tu serais en pyjama de soie translucide


EN  NEGLIGE


et te ferais une chanson douce


et toi tu me dirais à l'oreille


"c'est tout...."


et te dirais :


"ne suis qu'un vieux troubadour"


et on boirait du vin de jouvence


tu sais le vin fou


et on ....


TU INSPIRES LES CHOZES


DE L'AMOUR COURTOIS


le sais-tu-tu ?






Hécate 27/08/2014 10:14


Bonjour Guy ,excuse mon retard à te répondre, tu aimes les vieilles pierres et tu as envie que je te parle de ce manoir que j'habitais sans en être propriétaire. Un hectare et demi de
parc, des arbres, gingko énorme, cèdre, magniolia ,arbre de judée , une allée de tilleulsetc ,un potager ,des vieilles serres, des maisonnettes qui avaient servis d'abri pour les animaux
autrefois. Pierre de tuffe et double toiture couvertes d'ardoises ,une tourelle ,et une parie plus récente fin de iècle début de siècle....


J'étais occupée avec ce pied qui ne désenfle guère et aussi avec une chronique sur le début de la rentrée littéraire.


 Amicalement à toi.

popopopo 27/08/2014 10:55






marquise ou soubrette ?


CONCUBINE OU REINE?


JE SUIS TON TROUBADOUR


au pied de ton lit à baldaquins


(mot que j'adore) !!!!



Hécate 24/08/2014 12:07


Je vois que tu en connais un rayon sur les fantômes ....


J'aimais bien habiter ce manoir hanté....même si cela peut étonner. Sous la neige on aurait dit un château de Contes de Fées....


Comment vas-tu en ce dimanche cher Guy ?

popopopo 24/08/2014 13:08



mon escare tj propre mais n'évolue pas


**raconte moi ton manoir ?


j'aime les vieilles pierres


ça a un charme fou


Etais-tu propriétaire ?


beaucoup de soucis et d'entretien


mais on se sent conforté par une Histoire


j'ai rencontré un jour une dame de vieille noblesse ruinée


protestante de surcroi^t


et qui avait converti le château ruiné d'ailleurs pr la dernière guerre


et ellev vivait ds la maison (d'assez belle allure) du majordome d'avant


une famille De Brousse


belle femme un peu forte avec une bibliothèque mouillée et en ruine


comme le reste


Elle avait un faible pour moi


Elle a vendu sa terre et est partie élever des moutons ds les alpilles


voici qq fotos prises sur google





le vieux moulin, lui, a été acheté par la ville et retapé






Hécate 22/08/2014 19:14


OUI ,oui....et en plus ,mon manoir était hanté !!!!!!!!!!!

popopopo 23/08/2014 08:30



donc tout s'explique


ton originalité, ton mystère


ayant flirté jeune avec un fantôme beau et tout et tout


il t'a marquée


c'est pour ço à moins que


ton fiancé fût arrrabb ce qui expliquerait


tes barreaux de la cage aux filles envoûtées


Ah, si


tu savais


comme


je commence


à t'adorer


Métaphore pied noire


vers l'exagération


pour dire simplement


"t'es une tourangélotte de chic et de choc"


qui commence


à m'envoûter


Pôvre de moi ti popo !


http://youtu.be/PsPG8zffPIg



Hécate 22/08/2014 10:37


Bonjour...Il y a tant de châteaux dans la région !


( j'ai habité longtemps dans un vieux manoir.....)

popopopo 22/08/2014 14:16



tu as trempé ton courage


pasque ds un vieux manoir


il ya :


- des hiboux


- des chauves souris


- des papillons de nuit gris


- des voleurs masqués


- des fantômes


et une petite fille qui se cache sous ses couvertures


et une jambe de bois qui clopine


oui !!!


http://www.dailymotion.com/video/xii1tv_francois-1er-la-scene-du-fantome_news









Hécate 21/08/2014 19:15


C'est le château de Chenonceau ta photo  :)))


 

popopopo 21/08/2014 19:32



j'ai cherché, château de Touraine sur google


et j'ai trouvé ça


et il est beau et donc


t'en voilà la châtelaine



Hécate 21/08/2014 10:49


Oh! voilà que tu m'apprends le sens de popopopo...Oui , tu peux me dire tourangeotte,tourangienne et même en inventer encore...Il y avait un patois dans la Touraine profonde qui se perd
de nos jours...Une grand'tante avait des chèvres dans le coin des moulins ,non loin de la vallée du lys comme la nommait Balzac.

popopopo 21/08/2014 14:40



c'est les coins où l'on parle un français des plus pur


avec un accent lent et modulé


adorable et fruité


guy









Hécate 20/08/2014 15:27


" se raconter des histoires pour pouvoir pleurer " ,ah!....les larmes parfois soulagent des peines profondes...


Le ciel est doux comme une mélancolie sans nom, comme une nostalgie tendre...Tant voilà ,tantô découvrant un soleil d'arrière saison....


Que la vie est fragile !.....................................

popopopo 20/08/2014 17:17



oh que c'est ben bô


popopopo toussa !


içi popopopo n'est pas un nom propre


mais un mot exprimant l'étonnement émerveillé


de l'olibrius Quidam attendri par les larmes d'amour...


popopopo, que tu parles bien, juste à mon coeur


ce mot sonore risque de t'étonner, car


c'est vrai que tu es tourrangeote et pas pied noire


mais il semblerait que les tourrangelles aient des yeux noirs


mouillés de larmes du fond du coeur,,


en d'autres mots


""ma chérie, que tu parles bien""


Tourangienne, ça t'irait ?



Hécate 19/08/2014 21:31


Toi aussi tu as la poésie en toi , tu écris ...oui ,nous sommes tous différents plus ou moins ...


En quoi puis-je te faire un peu peur ? ....


Je te souhaite le bonsoir ,à cette heure-ci tes arbres sont pleins de fruits et de rêveries...

popopopo 20/08/2014 10:02



un peu peur :


*si trop voilée


*pas si charnelle


*qq peu passionata


*et puis la cage où tu te prézentes


et m'inviterais...


*Mais comme les gosses poètes


j'aime ce qui me fait frémir...


**En Calédonie, une élève qu'on aimait, orpheline de sa mamam


écrivait : "je me raconte des histoires tristes pour pouvoir pleurer"


JE RESUME


tu es terriblement intéresting !





 


 



Hécate 19/08/2014 12:30


J'ai un avis de réponse et ne trouve que mon commentaire . ??? Bizarre...

popopopo 19/08/2014 18:43



je ne me souviens plus de mes mots


cérébrale ?


femme qu'on recherche pour la différence ?


l'originalité ?


moi aussi suis un passionné ?


etc



Hécate 19/08/2014 11:16


J'habite en Touraine....Intellectuelle? Cérébrale ? Qu'est-ce que cela veut dire exactement ? Je ne sais pas ; ce que je sais ,c'est que j'ai toujours éprouvé des sentiments ardents,
passsionnés...Différente ,oui...Depuis toujours, il semble que ce soit ainsi que l'on me perçoit ,et je ne nie pas ne pas l'être. Donner est ce qu'il y a de plus beau , de plus exaltant ! J'ai pu
le faire assez dans les soirées artistiques que je créais , et aussi ,lorsque je suis allée dire poésie et théâtre en psychiatrie, c'est là ,un lieu où les êtres sont si seuls, si incompris dans
l'excès de leur sensibilité.Je n'oublierais jamais ces contacts humains là...Quand la poésie jaillit du coeur, au-delà des mots...elle donne à l'autre...


Mais je me laisse aller...là. Que ta journée soit belle.

popopopo 19/08/2014 12:27



Touraine matrice de la France


mais où encore ?    moi Vernon Eure


*passionnée , je vois , de poézie  par ex , mais pas de chair , et de chère !


cérébrale , c à d  intellectuelle en réflexion avant ou après action


sur la destinée de l'homme entre autre


moi aussi ai organisé des soirées poétiques


et ai fait partie d'un cercle de réflexion politique à Nouméa


mais suis charnel plus que spirituel


je finis ma vie ds un jardin


façonné de mes mains et  de celle d'un maçon jardinier que je dirige


et en un blog où j'ai des complices


Moi aussi tj différent et un peu droll disons


l'ai-je  mm écrit ds mon dernier article


mais au fond chacun est particulier


unique ?


le probl c'est la quantité de dieux qui se promènent ds l'univers


de Dieux où leur représentation si diverse


J'ai mm été ennemi du religieux


Qt à tes tournées en psy, certains le font ds des maisons de retraite


ça encore prouve que t'estcérébrale


*plus tu te contes, et plus je t'"aime",


mais tu fais peur aussi


Je go^^ute ton inclination de vie





 


 


 



Hécate 19/08/2014 09:39


Oui ,c'est insolite ce petit jardin avec cette jolie tonnelle derrière le cinéma,et c'est là tout son charme ,rien à voir avec les grands centres ciématographiques actuels.  Il y a
des années ,c'était une salle d'art et d'essai ,mais cela s'est aggrandi ,en plein coeur de la ville ancienne ,non loin de la cathédrale...


Ma "cage" dura longtemps...Ma famille ne me laissait point vivre comme tout le monde. Enfance, adolescence douloureuse avec bien souvent pour amis ,les livres, enfin ce que j'avais à
portée de moi. Je dessinais,j'écrivais...comme je je te l'ai dit ailleurs déjà. Non, les enfants ne me manquent pas....Les tiens t'ont-ils apportés des joies inattendues ?...

popopopo 19/08/2014 10:36



*où habites-tu en fait?


ville ancienne ?


***


une femme qui n'a pas besoin d'enfant


mais c'est un instinct naturel


trop cérébrale alors?


MES ENFANTS M'ONT APPORTE PLUS DE SOUCIS QUE DE JOIE


MAIS MA NATURE PARDON MILLE FOIS PARDON


est de donner, alors ils sont mon but de vie


avec la nature


je crois profondément en dieu


mais ne pratique aucune religion


imprégné ttefois de culture judéo-chrétienne


je règle ma vie avec ces rambardes


*Trop intellectuelle, ne t'aurais pas courtisée


mais flatté de ta compagnie....


Cependant à mon âge je ne sais point


tout à fait ce qu'on attend de l'homme


Tu devais e^tre une ado intéressante ,


inattendue , inhabituelle, différente


et jolie


*oui écrire pour moi aussi...


mais aussi conter, plaisanter,


*faire des vers !!!!















Présentation

  • : popopopo
  • popopopo
  • : humour poézie compassion, écrire au troisième degré,, parler d'Oran, et de tout
  • Contact

Texte Libre

ai tapé trois coups

sur le marteau et

 

Recherche

Texte Libre

Http::::www.lefildarchal.over-Blog.fr